Qui sommes nous ?

 
AAPPMA de la Haute-Thur : Une gestion centrée sur le milieu aquatique
 

Créée en 1973 par un collectif de passionnés, l’AAPPMA (Association Agréée pour la Pêche et la Protection du milieu Aquatique) de la Haute Vallée de la Thur pour qui la protection du milieu aquatique est restée depuis sa création une véritable profession de foi, a toujours pour priorité de favoriser la reproduction naturelle de la truite Fario.

En effet, la dynamique d’une population de truites sauvages repose essentiellement sur le recrutement (reproduction naturelle). Et une des mesures essentielles pour assurer la reproduction naturelle est l’entretien, l’amélioration des frayères et la lutte contre les plantes invasives tout en conservant la qualité de l’eau et des habitats.

Chaque année inlassablement la rivière est soigneusement élaguée, recépée, coiffée et peignée.
Sans compter notre lutte incessante contre la fougère aigle, la balsamine de l’Himalaya et la renouée du Japon. Les ruisseaux, les anciennes rigoles sont nettoyés, les rives débroussaillées et les frayères préparées à la fraie et au besoin rechargées en gravier. Ces petites rigoles entretenues régulièrement constituent des pépinières naturelles, des frayères remarquables pour parfaire le repeuplement de la rivière THUR.

Elles sont évidemment interdites à la pêche afin de préserver la tranquillité de ce milieu aquatique. Ces micro-habitats atypiques qui se sont formé dans ces petites rigoles où la vie c’est installée, sont très fragile et vulnérable …

Vous l’aurez compris tout ceci représente un travail colossal ! Plus de 500 heures de bénévolat sont consacrées chaque année, réalisées par une petite dizaine de dévoués et fidèles bénévoles.

Pour terminer, nous avons un message à faire passer, et à faire relayer par vous tous pêcheurs, riverains et amoureux de la nature, celui de la protection de notre planète et de l’eau qui la fait vivre.

 

L’eau c’est la vie, protégeons là !

J-François HUNDSBUCKLER
Président de l’AAPPMA Haute-Thur

LOGO-AAPPMA.jpg

 
 


Les commentaires sont fermés.